Fusion manuelle : Procéder à la fusion des contacts

Principe de base :

Le but va être de comparer ces deux fiches, d’identifier les infos qui se trouvent dans le doublon (fiche de droite) que vous voulez conserver, et les copier vers le contact de référence (fiche de gauche). A la fin de l’opération, seules les informations qui apparaissent dans la fiche de gauche seront conservées, le doublon sera supprimé.
Tous les documents, dates, correspondances, contrats, factures, festivals, et salles se trouvant dans le doublon seront rattachés au contact de référence.

warning.png Il est possible d’inverser le doublon et le contact de référence en cliquant sur le bouton  .

Fonctionnement :

Dans la fiche doublon (celle de droite), apparaissent en rouge les infos qui sont différentes du contact de référence (celle de gauche).
Lorsqu’on veut copier une info du doublon vers le contact de référence, il faut cliquer dessus.
L’information apparaît alors en vert dans le contact de référence.
Pour les commentaires, le fait de cliquer sur le commentaire du doublon ajoutera ce commentaire à la suite du commentaire existant (le commentaire est ajouté mais pas remplacé).
Les informations de diffusion et de salle sont affichées pour information, et seront recopiées du doublon vers le contact de référence (à moins que la salle ou la diffusion existent déjà dans le contact de référence)

Valider la fusion :

Une fois que vous avez terminé de choisir les informations à recopier, cliquez sur bt proceder fusion.png pour fusionner ces fiches.
Lors de la fusion de contacts, Bob fait une archive de chaque contact, qui est consultable dans l’onglet Archives de la fiche issue de la fusion.

warning.png Cette archive ne sert qu’à la consultation. Une fois deux structures fusionnées, Bob ne peut plus les recréer dans leur état antérieur. Donc soyez très attentifs aux structures que vous fusionnez, et aux informations que vous choisissez de ne pas conserver !

La smart fusion

Le moyen le plus rapide pour commencer est de cliquer sur le bouton bt smart fusion.png .
C’est un mécanisme pour « combler les trous » : lorsqu’on a une information manquante dans le contact de référence, et qu’elle se trouve dans le doublon, on la copie. Mais si pour un même champ, il y a une information différente dans chaque contact, l’application conserve celle du contact de référence. Du coup, vous devrez trancher uniquement pour les cas d’informations contradictoires entre les deux fiches, qui apparaissent en rouge.

guillaume has written 123 articles