Quand et pourquoi utiliser le booking request ?

Le booking request fait partie des moyens disponibles afin de stimuler et structurer les contacts entrants. Voici une liste – bien sûr non exhaustive – des cas d’utilisation repérés.

Un de mes artistes génère une forte demande
En incitant mes contacts à utiliser le booking request, je gagnerai du temps (leurs fiches sont automatiquement crées ou mises à jour) et centraliserai toutes les infos pour prendre des décisions en fonction du routing, du chiffre d’affaire, des enjeux…

Je monte une tournée en early bird
Je communique les dates de la tournée de manière restreinte, par un mail massif auprès de mes principaux contacts.
Lorsqu’ils se seront positionnés et que la structure de la tournée sera plus claire, j’élargirai la communication vers l’ensemble des programmateurs possibles – ou via mon site – en donnant pour chaque date des indications de territoire possible (Occitanie, Axe Paris – Lyon, etc)

Variante :
Je propose dans un premier temps seulement les dates « difficiles » (dimanches, lundis…) en indiquant clairement un tarif attractif.

Je cherche à boucler des days-off
Ma tournée est à 90 structurée. Je communique à mes contacts les jours disponibles et qui peuvent correspondre à leur situation (localisation, date…)

Variante :
Je travaille surtout en one-shot. Lorsqu’une date est validée, j’ouvre des dates proches et précise mes contraintes géographiques.

Je dois rapidement valider une tournée
Le management me propose 2 semaines en mai et me demande une réponse rapide.
J’ouvre toute la période et lance l’info auprès de mon fichier.
Les retours me permettront immédiatement de confirmer ou de repositionner la période de tournée.

Que demander, que proposer ?

Dans une première phase, les champs du formulaire de booking request (notes générales et notes particulières aux dates) sont ouverts et vous avez à préciser ce que vous demander et / ou ce que vous offrez.
En fonction de vos artistes et des conditions de tournées vous pouvez donc demander à vos interlocuteurs :
– d’apporter des détails sur l’événement, sa jauge, la position de votre artiste, le line-up, la date de publication de la programmation, la zone d’exclusivité…
– de faire une offre budgétaire

A l’inverse, vous pouvez également faire une proposition budgétaire, en particulier vers un groupe restreint, ou dans le cas de day off.

Étape suivante

guillaume has written 134 articles