Tags : Les réseaux

Réseaux institutionnels Fédérations nationales Musiques actuelles Réseaux régionaux

RESEAUX INSTITUTIONNELS

Actes IF

 Actes if est membre de l’UFISC : Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles.

L’UFISC rassemble 15 organisations professionnelles, réseaux, fédérations et syndicats du secteur artistique et culturel autour de l’affirmation d’un espace socio-économique spécifique pouvant être qualifié de tiers-secteur.

Centre Chorégraphique National

Acteurs majeurs de la vitalité et de la structuration de la création chorégraphique en France et de son rayonnement international, les centres chorégraphiques nationaux (CCN) constituent l’un des labels du ministère de la Culture et de la Communication.

Centre de Développement Chorégraphique

Les Centres de développement chorégraphique (CDC) sont l’un des réseaux nationaux du spectacle vivant définis par la circulaire ministérielle du 31 août 2010. En 2015, on recense douze CDC répartis sur le territoire national.

Centre Dramatique National

Centre dramatique national (CDN) est un label1 attribué par l’État français à une institution théâtrale, lié à la notion de théâtre public.

Les centres dramatiques nationaux sont des SARL2, sans délégation de service public, et sont régis par le contrat de décentralisation dramatique institué par la loi de 1972 et révisé par un décret en 1995.

Il s’agit de troupes subventionnées par l’État et les collectivités territoriales, dotées de moyens (lieux, matériels, personnels, financiers) indispensables à leur fonctionnement3 et garantis par les tutelles, selon un plan triennal aux objectifs révisables annuellement : ils se doivent de remplir une « mission de création théâtrale dramatique d’intérêt public »4.

Les 35 centres dramatiques nationaux sont complétés par trois centres dramatiques régionaux (CDR), conventionnés par l’État et les collectivités locales, et deux établissements nationaux de production et de diffusion artistique, destinés au jeune public.

Centre National des Arts de la rue

 Les centres nationaux des arts de la rue et de l’espace public (CNAREP) sont des lieux de fabrication de spectacles, avec des résidences d’artistes.

France festival

Le réseau France Festivals, fédération française des festivals de musique et du spectacle vivant, conjugue deux missions visant d’une part à représenter les festivals auprès des pouvoirs publics et de leurs partenaires et d’autre part à favoriser la connaissance des adhérents et de leur programmation.

Plateforme d’observation, d’expertise et de partage de projets, le réseau assiste ses membres dans la mise en oeuvre de leur structuration et leur développement (organisation, conseil, assistance, formation, médiation avec les interlocuteurs des festivals).

Véritable portail de l’offre de spectacles et de concerts des festivals adhérents, le site internet de France Festivals propose au public de découvrir la programmation et l’agenda des festivals situés dans toutes les régions de France et se déroulant durant toutes les saisons.

Lieux missionnés compagnonnage Marionnette

Les lieux-compagnies sont des lieux de création, de partage artistique, d’accompagnement et de soutien aux artistes marionnettistes dans leur parcours professionnel. Au nombre de 8, ces structures réparties sur l’ensemble du territoire national bénéficient toutes d’espaces combinant ateliers et plateaux et prenant en compte le temps de la construction d’objets marionnettiques dans le processus de création.

MJC – MPT

 Les Maisons des Jeunes et de la culture sont des associations loi 1901 rattachées au ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.
Elles fonctionnent avec les cotisations de ses adhérents, les subventions municipales et autres institutions. L’agrément du 
ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports permet à l’association d’obtenir la reconnaissance de l’intérêt général de son action et de son fonctionnement.
Ainsi, les MJC sont liées aux collectivités territoriales par des Conventions pluriannuelles d’objectifs et de moyens.Les MJC disposent d’une connaissance fine de leur territoire, basée sur l’expertise des citoyens qui mettent leurs savoir-faire au service d’un projet collectif d’éducation populaire.Le projet associatif ou pédagogique de la MJC est définit et porté par son conseil d’administration et mis en œuvre par son équipe salariée et ses bénévoles. Le projet définit les missions et les objectifs de l’association comme acteur de l’animation du territoire et porteur des valeurs de l’éducation populaire.

Pôle National des Arts du Cirque

La labellisation des pôles nationaux du cirque (PNC) en 2010 a couronné dix ans de politique volontariste menée par le ministère de la Culture pour favoriser la structuration de cette discipline et accompagner son essor artistique.

Les PNC participent au renouvellement des formes artistiques et des esthétiques du cirque. Ils organisent leurs activités principalement autour des missions d’accompagnement et le soutien de la création et de diffusion dans le domaine du cirque. Ils rassemblent 14 établissements de référence en faveur du soutien à la création, à la production et à la diffusion des arts du cirque. Ils constituent un réseau structurant en faveur du rayonnement du cirque, ainsi que du renouvellement de ses formes artistiques et de ses esthétiques au profit du public le plus large.

Réunion des Opéras de France

  • Diffusion d’informations à la disposition des Maisons d’opéra et du public sur le site Internet de l’association
  • Bases de données statistiques annuelles relatives aux financements, aux activités, à la fréquentation ainsi qu’aux emplois des 26 théâtres lyriques membres de la ROF
  • Base de données en ligne rassemblant les archives des productions des théâtres lyriques membres de la ROF (Portail des Opéras de France)

Scène Conventionnée

Les scènes conventionnées forment un réseau institutionnel qui résulte directement de la décentralisation théâtrale française. Elles sont soumises au régime de la régie directe, c’est-à-dire qu’elles n’ont pas de budget propre ni d’autonomie juridique. Elles perçoivent une aide financière de l’État s’élevant à 10 % du budget des structures et depuis 1999 leur convention se limite à trois ans, ce qui entraîne une labellisation erratique qui les pousse à une logique de distinction.

 Scène Nationale

Scène nationale est un label accordé par le ministère de la Culture à des théâtres publics français. Son objectif est d’être un lieu de production et de diffusion de la création contemporaine dans le domaine du spectacle vivant.

SMAC

Le sigle SMAc  « Scène de Musiques Actuelles »  correspond, depuis 1998, au programme du Ministère de la Culture pour la valorisation et la diffusion des musiques actuelles. Il désigne une convention multiartite spécifique élaborée entre les établissements et leurs partenaires publics : Etats et Collectivités Territoriales s’engageant sur une aide pérenne au fonctionnement sur une période de trois années.Le label SMAc est donc un dispositif créé et soutenu par le Ministère, qui regroupe environ 150 divers lieux musicaux de petite et moyenne capacité, dédiés aux musiques actuelles/amplifiées.

Jouant un rôle essentiel en termes de diffusion, ces structures mettent fréquemment à disposition un Pôle Information Musique, des espaces de répétitions, de création et d’accompagnement artistique.

Territoires de Cirque

 Le réseau Territoires de cirque compte près de 40 structures engagées dans le soutien à l’émergence, la création et la diffusion du cirque en France.

TRAS

Les membres de la Transversale des Réseaux Arts Sciences (TRAS) ont officiellement lancé leur réseau ce lundi 11 juillet 2016, à l’Institut Supérieur des Techniques du Spectacle, dans le cadre des rendez-vous professionnels du Festival d’Avignon.

Les membres de TRAS s’engagent dans la recherche et le développement des relations entre arts et sciences. Ils embrassent l’ensemble de la chaîne de mise en œuvre des projets transversaux entre arts et sciences : recherche, création, production, diffusion et action culturelle.

TRAS est initié par 20 structures issues de toutes les régions de France. Le réseau est appelé à s’élargir, notamment au niveau européen.

zenith

En application du cahier des charges des salles bénéficiaires du label « Zénith » et par délégation du ministère de la Culture et de la Communication, le CNV est chargé du suivi du programme Zénith. Plus qu’un label, la marque « Zénith », est devenue la référence connue d’une salle de spectacle où se produisent les « têtes d’affiches »; mais, à l’origine, c’est le fruit d’une réflexion impulsée par le ministère de la Culture, au regard des besoins exprimés par des professionnels du spectacle au tout début des années 80.

FEDERATIONS NATIONALES

Chaînon

Fondé au milieu des années 80 par des responsables de structures de spectacles, le Réseau Chainon s’est forgé sur deux principes fondamentaux : le repérage artistique et le développement économique d’un circuit culturel équitable et solidaire.

Cette volonté de mise en réseau de professionnels débouche naturellement en 1991 sur le festival du Chainon Manquant, c’est-à-dire la création d’une plate-forme artistique permettant aux artistes de présenter leur projet et aux diffuseurs de repérer et d’échanger autour de la qualité des projets présentés pour construire leur programmation.

ATP

Fondée en 1966, la Fédération d’Associations de Théâtre Populaire relie des spectateurs de la France entière, du sud au nord, à travers une passion commune, le théâtre. Elle rassemble seize associations, en étant lieu d’échanges, de partage et de circulation des œuvres et des idées.

Spectateurs, programmateurs, relais engagés du monde du théâtre, les Amis du Théâtre Populaire vivent leur passion avec dynamisme et vitalité. Bénévoles, ils déploient tout au long de l’année leur enthousiasme pour accueillir les spectacles qu’ils souhaitent partager avec d’autres.Chaque année, la FATP – Fédération d’Associations de Théâtre Populaire sélectionne un projet de création de texte dramatique francophone d’un auteur vivant mis en scène pour la première fois. Outre un apport en production [avec le soutien du Ministère de la Culture – Direction Générale de la Création Artistique], une tournée commune est organisée dans l’ensemble du réseau.

 CROUS

 Le Crous assure des missions de service public relatives à la vie étudiante au sein d’un réseau national composé de 28 Crous.

Culture Bar-Bars

Fondation en 1999

Le collectif Culture Bar-Bars, en tant que fédération nationale des cafés cultures, articule son action autour de 5 grands axes:

  • STRUCTURER localement les cafés-cultures afin d’accompagner et de développer la diffusion d’une culture de proximité et ainsi participer à la diversité artistique des territoires.–>Action RESSOURCE auprès de nos adhérents : accompagner, informer les adhérents du réseau sur les problématiques inhérentes à l’organisation de concerts dans leurs structures (juridique, salariat des artistes, artistes professionnels, pratique amateur)
  • Organisation d’un évènement annuel intitulé « festival culture bar-bars » dans l’ensemble des structures adhérentes sur le territoire national.
  • Mener un travail de REPRESENTATION et de réflexion avec l’ensemble des partenaires sociaux et des pouvoirs publics, afin d’imager des réponses adaptées à ces lieux dans une approche de filière en complémentarité de l’action des autres lieux de diffusion.
  • Mener un travail CONCERTATIONS au niveau local avec les différentes collectivités territoriales et plus particulièrement les différentes municipalités.

 EFWMF

 Le Forum Européen des Festivals de Musique Mondiaux (EFWMF) est un réseau de festivals axés sur la musique mondiale et les cultures locales. Nous chérissons les grooves urbains et les expressions traditionnelles, nous prenons soin de la création et du patrimoine musical collectif.L’objectif principal de l’EFWMF est artistique.

L’interaction et la collaboration entre les membres constituent l’activité principale, mais l’EFWMF cherche également à faciliter les liens avec les festivals et les réseaux non européens au sein de la communauté musicale.

Fedelima

Le projet de la FEDELIMA s’articule autour de trois pôles de développement

  • Le pôle activités artistiques et culturelles
  • Le pôle environnement territorial et professionnel
  • Le pôle structuration des lieux

Et de trois fonctions transversales à sa mise en œuvre

  • L’observation et la production d’analyses et études
  • L’accompagnement des adhérents
  • L’information, la valorisation des projets de la fédération et de ses adhérents

Fédération des Scènes de Jazz et Musiques Improvisées

Elle regroupe aujourd’hui 29 lieux de diffusion, qui, dans leur région respective, accordent leur priorité à l’émergence et au développement de carrière, à l’accompagnement et à la circulation des artistes et laisse une large place aux projets originaux et aux créations actuelles françaises et européennes.
Le développement de projets et d’actions artistiques entre ses adhérents étant depuis l’origine de la FSJ au cœur de son projet fédéral, cette dernière initie régulièrement des partenariats artistiques entre ses membres et organise chaque année en décembre pendant quatre jours, un festival éclaté sur tout le territoire : « Jazz en Scènes ».

Fédération Nationale des Arts de la Rue

Faisant suite à l’acte fondateur d’Aurillac de l’été 1997, La Fédération, association professionnelle des arts de la rue, a démarré le 21 septembre 1997 à Châtillon et compte aujourd’hui plus de 400 adhérents.

La Fédération œuvre à la consolidation et au développement des arts de la rue sur trois axes directeurs :

  • leur reconnaissance professionnelle et artistique
  • le développement de ses financements, de ses équipes et de ses outils
  • l’ouverture et le dialogue avec l’ensemble des acteurs artistiques et culturels

FNEIJMA

Aujourd’hui conventionnée avec l’État français et le CNV, la FNEIJMA fédère plus d’une trentaine d’écoles et lieux de formation installés sur le territoire national et outremer, et précise dans une charte les conditions éthiques, matérielles et professionnelles de leurs activités.
Forte de l’expérience et des connaissances de l’ensemble de ses adhérents, la FNEIJMA représente un large panel des pratiques d’enseignement des musiques actuelles. Aussi, les objectifs de la fédération s’articulent entre réflexion et opérations concrètes de terrain.

AJC Jazzé croisé

Offrir une programmation jazz dans le cadre de projets culturels citoyens et innovants – tel est l’objectif partagé par les membres du réseau AJC (ex-AFIJMA). Développement des publics, actions dans les quartiers et en milieu rural, nouveaux répertoires, résidences… mais aussi et surtout, soutien à la jeune création.

Zone Franche

 L’association Zone Franche a vu le jour en 1990, quand la rencontre entre des musiques de tradition orale et des sons de la mondialisation installaient de nouveaux langages et paysages sonores. Aujourd’hui, ce sont environ 200 structures qui se fédèrent autour d’enjeux professionnels et politiques.
La diversité de nos adhérents trouve son unité dans la partage de valeurs énoncées par la Charte des musiques du monde, elle constitue une richesse rare en ce qu’elle permet une interaction quotidienne entre différents métiers, différents statuts juridiques, différentes implantations territoriales, au service d’un foisonnement d’esthétiques, praitques et inspirations musicales.
De droit français, l’association est administrée par un Conseil d’Administration élu par les membres réunis en Assemblée Générale au moins une fois par an. Elle reçoit l’appui du Ministère de la Culture et de la Communication (convention triennale), du CNV (convention triennale) ainsi que l’aide des sociétés civiles (ADAMI, SCPP, SPEDIDAM, SACEM), et du FCM. Les cotisations de ses adhérents représentent plus de 10% de son budget de fonctionnement.

RÉSEAUX RÉGIONAUX MUSIQUES ACTUELLES

Aprèsmai

AprèsMai est un réseau régional Breton qui regroupe à ce jour 12 structures de musiques actuelles, Jazz et Musiques Improvisées.
Il s’est fixé pour objectif d’œuvrer à la structuration du secteur des musiques actuelles sur le territoire de la région Bretagne, d’être un lien permanent entre les différents membres du réseau et les acteurs des structures agissant dans le secteur des musiques actuelles en Région et d’être un outil de réflexion et d’action sur les politiques culturelles.En ce sens, il travaille à offrir des services aux adhérents, notamment par l’information et la mutualisation des compétences, favoriser la circulation et le développement des publics voire plus largement la sensibilisation à l’offre culturelle par des actions de communication et permettre une lisibilité du secteur des musiques actuelles par un travail permanent d’analyse, de réflexion et de proposition.

Avant Mardi

Avant-Mardi – Réseau de 45 structures de Musiques Actuelles en Midi-Pyrénées
Salles, festivals, structures de programmation et de productions, développeurs d’artistes, labels…

Combo 95

GRANDS AXES D’ACTION

  • Mettre en réseau les structures œuvrant dans le champ des musiques actuelles
  • Accompagner les projets musicaux
  • Informer et communiquer auprès des publics
  • Observer et analyser le secteur des musiques actuelles

PARMI NOS ACTIONS

Fracama

La Fraca-Ma accompagne la structuration en région du secteur des musiques actuelles à travers :

  • L’animation et le développement d’un réseau régional des acteurs en musiques actuelles.
  • L’accompagnement des partenaires, collectivités et institutions dans l’élaboration d’initiatives et de politiques liées au développement des musiques actuelles.
  • Dans le cadre du projet de Plateforme Emploi Formation Compétences Culture (PEFCC) en région Centre-Val de Loire : l’accompagnement des acteurs dans la structuration et le développement de leur projet professionnel.

INFORMATION / RESSOURCE / PROMOTION
TRANSMISSION
PRODUCTION / DIFFUSION

La Fraca-Ma participe ponctuellement à des actions de diffusion et aide à la programmation d’artistes régionaux. Côté musique enregistrée, l’Électrophone, plateforme d’écoute et de promotion des artistes régionaux, est animée par le Chato’do en partenariat avec la Fraca-Ma.

REPÉRAGE, ACCOMPAGNEMENT ET DÉVELOPPEMENT

Dispositif Propul’Son : une sélection annuelle d’artistes en développement effectuée par le réseau (accompagnement personnalisé par des professionnels, à suivre sur www.propulson.com), valorisée par divers concerts Propul’Son dans le cadre de festivals en région.

Grand Bureau

Grand Bureau est un réseau né de la fusion de la FEPPRA, du GRADA, du GRAL et de Tagada Tsoin Tsoin. Lancé officiellement fin janvier 2017, il coordonne une nouvelle dynamique de coopération entre les acteurs de la filière musiques actuelles.

MAAD 93

Le réseau MAAD 93 regroupe 22 structures départementales, municipales ou associatives, à caractère non lucratif, exerçant dans les champs de l’enseignement, la pratique, l’enregistrement et la diffusion des musiques actuelles. À travers ses actions et ses outils de communication, le réseau MAAD 93 met en évidence la complémentarité des lieux artistiques et culturels adhérents, il aide à leur développement et à la préfiguration de nouveaux projets. Le réseau MAAD 93 joue un rôle de courroie de transmission et de coordination pour la musique, les musiciens, et… les publics !

MAEL

MAEL est un réseau de lieux musiques actuelles œuvrant au développement et au dynamisme des projets artistiques amateurs ou émergeants. Ces structures s’unissent afin de mutualiser leurs actions en direction des pratiques musiques actuelles du territoire lorrain.

Chacun de ces lieux « relais » couvre le territoire par département et propose le même dispositif pour accompagner chaque projet musical en fonction de son appartenance géographique.

MAP (Réseau des Musiques Actuelles de Paris)

 Le Réseau MAP, Réseau des Musiques Actuelles de Parisfédère et représente 50 structures et acteurs de la filière parisienne investis au quotidien dans le développement d’artistes et de projets musicaux. Par la diversité de ses adhérents le Réseau MAP tend à refléter le paysage musical de Paris.

Musiques 94

Depuis 1984, Musiques Jeunes 94, devenu aujourd’hui Réseau Musiques 94, a pour but de promouvoir, les musiques actuelles dans le département du Val-de-Marne.

Réseau Musiques 94 contribue au développement des projets artistiques des musiciens amateurs et en voie de professionnalisation par la mise en place d’actions essentiellement liées à la diffusion, la formation, la répétition et l’enregistrement.

Depuis 2001, Réseau Musiques 94 s’est vu confié par le Conseil Général du Val-de-Marne et la DRAC Île-de-France une mission de coordination départementale des musiques actuelles.

Réseau Musiques 94 regroupe environ 400 adhérents : auteurs, compositeurs, interprètes, techniciens, structures municipales et associatives.

PhonoPaca devient le PAM

 Le 24 Janvier s’est tenue l’Assemblée Générale Extraordinaire Constitutive du Pôle de coopération des Acteurs de la filière Musicale en région Paca : LE PAM.Fruit du rapprochement de deux réseaux d’acteurs de la filière musicale en région, PHONOPACA (Groupement des acteurs de l’industrie musicale) et le Réseau TRëMA (Réseau d’Acteurs des Musiques actuelles).Le PAM compte à sa création près de 80 adhérents fédérés sur l’ensemble du territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur et couvre l’ensemble des activités de la filière musicale : spectacle vivant, musique enregistrée, édition musicale, innovation numérique, audiovisuel, formation/ ressource, fabrique d’image, acteurs du
numérique…

Patch

Le Patch est le pôle des musiques actuelles en Picardie. Créé en 2005, il développe en actes la structuration de la filière des musiques actuelles, les coopérations professionnelles et territoriales, ainsi que les connexions de cette filière avec son environnement professionnel inter-régional et national.

Par une approche collective et partagée, il mène un travail d’observation et de concertation sur les enjeux de la filière, accompagne les acteurs de terrain dans leur développement (artistes et porteurs de projet) ainsi que les collectivités territoriales dans la mise en œuvre de politiques publiques inscrites dans le champ des musiques actuelles.
Il sensibilise et mobilise également les acteurs sur la question des risques auditifs à travers un travail d’éducation artistique et culturelle.

Pince-Oreilles (77)

Le Pince Oreilles est d’abord et avant tout une association, elle situe son travail spécifiquement sur le département de la Seine-et-Marne mais en lien permanent avec l’ensemble des autres réseaux similaires rassemblés au sein du RIF.

Sa particularité est de rassembler des personnes morales, une trentaine de structures qui, sur le département de la Seine-et-Marne font vivre les musiques actuelles : salles de concerts, festivals, studios de répétition et/ou d’enregistrement, MJC, collectifs d’artistes, médias associatifs, écoles de musique, etc.

Le Pôle – Pays de la Loire

Initier des rencontres – Partager les expériences – Associer les compétences

La force du Pôle, ce sont ses adhérents.
Ils représentent un large éventail de métiers dans le champ des musiques actuelles : des écoles de musiques aux studios de répétition et d’enregistrement, des collectifs d’artistes aux développeurs d’artistes (tourneurs, labels, managers) en passant par les structures d’accompagnement, des scènes labellisées aux lieux pluridisciplinaires en passant par les cafés-cultures, des festivals aux associations sans lieu fixe, des médias aux structures d’info-ressources, de collectage ou de valorisation, en passant par celles de prévention, ou d’action culturelle, des organismes de formation à ceux proposant des services variés pour la filière.

Du jazz au hip-hop, du rock à la techno, de la chanson au punk, du métal aux musiques traditionnelles, du monde et d’ici… pour que vivent toutes ces musiques actuelles et populaires, les adhérents du Pôle proposent des activités musicales de toutes dimensions et sur toute la région.
Ils le font à travers des organisations aux statuts juridiques variés : public, associatif, coopératif, sociétariat, entrepreneuriat. Ils expérimentent, et innovent dans le champ artistique, environnemental, social, culturel et économique.
A partir de ce terreau fertile, le Pôle organise les conditions de la rencontre et du partage de savoir-faire.Pour rendre ce réseau de compétences accessible, l’équipe du Pôle anime des temps forts, des outils collaboratifs, des chantiers spécifiques.

Polca

Créé en 2005, Le POLCA, Pôle Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne, est un réseau constitué de près de 90 structures (festivals, salles de concert, studios d’enregistrement, de répétition, labels, développeurs d’artistes, collectivités, …) et artistes adhérents.

Il a pour objectifs :

• D’être une structure référent pour l’information et la ressource en matière de musiques actuelles pour participer à la structuration de ce secteur dans une logique d’aménagement et de développement du territoire régional structuré autour de lieux ressources, lieux de répétition, lieux de diffusion et autres lieux de pratiques.

• D’accompagner l’émergence, la qualification et la professionnalisation des acteurs du secteur par : du conseil, des actions, toutes opérations utiles.

• D’être un interlocuteur privilégié et dynamique attentif aux mutations constantes des musiques actuelles, ainsi qu’à leur dimension patrimoniale.

• De baser ses actions sur un réseau large et ouvert d’acteurs régionaux, représentatifs du territoire et des compétences du secteur.

• De participer au développement général des pratiques artistiques et culturelles des musiques actuelles.

• De participer à la veille et à la structuration interrégionale et nationale du secteur de l’information et de la ressource dans les musiques actuelles.

• De participer à l’observation du secteur des musiques actuelles en région.

• De contribuer à l’information, la sensibilisation et la prévention des risques auditifs avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé et de la Région.

Raoul

Il compte aujourd’hui 22 adhérents en Nord-Pas-de-Calais oeuvrant dans le champ des musiques actuelles : diffusion, accompagnement de projets artistiques (amateurs, semi-professionnels, professionnels), promotion des artistes régionaux, action culturelle, apprentissage musical, formations pour les professionnels, organisation et accompagnement de projets culturels, prévention des risques auditifs… Les 22 adhérents sont répartis sur l’ensemble du territoire, du littoral au Val de Sambre, en passant par le Bassin minier du Pas-de-Calais et la métropole lilloise.

RCA

 Le Réseau de Coopération des Acteurs de Musiques Actuelles en Languedoc-Roussillon est un regroupement professionnel né de la réunion de deux groupes de travail actifs depuis 2010 :

  • les diffuseurs de musiques actuelles réunissant les salles de concert régionales et les festivals sensibles à une démarche collective,
  • le groupe de travail sur l’information et la ressource, réunissant les structures de conseil et d’accompagnement de la région et les fédérations constituées (Femag, Apem-LR).

Les deux groupes de travail ont fusionné en 2012 pour constituer le Réseau de Coopération des Acteurs de Musiques Actuelles en Languedoc-Roussillon, et ont co-organisé les Rencontres Territoriales des Lieux de Musiques Actuelles en Languedoc-Roussillon qui ont eu lieu les 13 et 14 mai 2013 à Paloma (Nîmes), où a été officialisé la naissance du Réseau.

Réseau 92

 Le Réseau 92 est la fédération (association loi 1901) des lieux de musiques actuelles du département des Hauts-de-Seine : salles de concerts, studios de répétition et d’enregistrement, association et collectifs artistiques, écoles de musique…Ses actions sont tournées vers la coopération entre acteurs et l’accompagnement des musiciens, des professionnels, des bénévoles et des porteurs de projets du secteur de la musique.
Le réseau fédère à ce jour 25 structures associatives ou publiques, sur 22 villes du département, dont le projet peut s’organiser autour de plusieurs activités : la création, l’accompagnement, la diffusion et l’action culturelle.
Le Réseau 92 est membre fondateur du RIF, confédération régionale qui réunit les 8 réseaux départementaux représentant plus de 220 lieux et structures de musiques actuelles en Ile-de-France. Le RIF prolonge l’action du Réseau 92 et favorise les coopérations et mutualisations à l’échelle régionale, renforçant ainsi les moyens d’action du Réseau 92 dans ses missions sur le territoire.

REZONNE 91

Rezonne est une fédération d’acteurs oeuvrant pour les musiques actuelles en Essonne, dans le but de mettre en réseau leurs compétences, leurs moyens et leurs envies afin de créer une dynamique fédérative à l’échelon départemental, ainsi que des projets communs liés au secteur.


Les actions de REZONNE sont basées sur la structuration, la coopération entre les acteurs du secteur et leur représentation. Pour ce faire, le réseau développe des projets de soutien aux adhérents, d’observation des pratiques, d’accompagnement des musiciens et des professionnels et d’information des publics.

REZONNE fédère à ce jour 19 structures dont le projet s’articule autour de plusieurs activités du secteur musical : la diffusion, la création, l’accompagnement, la répétition, l’enregistrement et la formation.

RIF

Le réseau des réseaux

Le RIF réunit huit réseaux départementaux représentant plus de 220 lieux et structures de musiques actuelles réparties sur l’ensemble du territoire francilien

RIM

Le RIM, nouveau réseau régional des musiques actuelles

Ce jeudi 19 janvier est né le RIM, le Réseau des indépendants de la musique. Il est issu de la fusion entre la FEPPIA, le PRMA et le RAMA.
Avec Florent Teulé, Directeur du RAMA et membre du comité de fusion, retour sur la création de ce nouveau rassemblement régional autour des musiques actuelles.

RMAN – Réseau des Musiques Actuelles en Normandie

Le Réseau des Musiques Actuelles en Normandie est né en 2010 .

Il rassemble 20 structures de la région ayant pour objectif commun de constituer une filière de développement musical, d’accompagnement des artistes en voie de professionnalisation, et de mise en œuvre d’actions communes.

RÉSEAUX RÉGIONAUX

Bretagne en scène

Le réseau Bretagne en Scène est né en 1987.
Bretagne En Scène(s) regroupe actuellement 40 salles de spectacle des quatre départements Côtes d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan. Ce réseau a pour objectifs de repérer et valoriser les propositions artistiques régionales, de soutenir la création et la diffusion par la mutualisation des moyens des salles adhérentes au service des équipes artistiques.Bretagne en Scène(s) est membre du réseau Le Chainon / FNATV

Le Collectif des Festivals

Le Collectif des festivals rassemble les 30 signataires de la Charte des festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne.
Sa mission est de favoriser la mise en commun des expériences et d’accompagner les organisateurs de festivals dans leurs démarches de responsabilité sociale et environnementale.
Il est également une structure ressource pour tous les organisateurs de manifestations culturelles de Bretagne.

Créat’Yve

Le soutien à la vie artistique dans les Yvelines
Dans le cadre de la parité Hommes / Femmes, Créat’Yve coproduit des actions d’artistes femmes.
Le réseau participe au développement de la danse dans les Yvelines en soutenant la création et la diffusion de spectacles.
Créat’Yve est un acteur important de la biennale Odyssées en Yvelines, festival national dédié à la création théâtrale pour l’enfance et la jeunesse.
Le réseau développe, en partenariat avec le CDN – Théâtre de Sartrouville, l’action culturelle autour des spectacles

 La Déferlante

 Le Réseau La Déferlante suit son « petit bonhomme de chemin » et arrive après 20 ans d’existence à un résultat plutôt flatteur sur le plan artistique. En effet, son axe de travail est toujours le même : le spectacle vivant au travers de compagnies ou groupes repérés par les programmateurs dans les domaines des Arts de la Rue, des Arts du cirque, du Théâtre, de la Danse, de la Chanson, des Musiques du Monde et Actuelles.

G19

Réseau de salles de spectacles

Le G19 regroupe 22 structures de diffusion de spectacles vivants réparties sur 5 départements de la Région Nouvelle-Aquitaine (Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Vienne, Haute-Vienne).

Groupe des 20 théâtre  Île de France

L’artistique est au cœur du projet du Groupe des 20 Théâtres en Ile-de-France qui réunit des directrices et de directeurs de structures franciliennes de proximité aussi diverses que complémentaires.
La région parisienne est l’espace commun de leur implantation et de leur implication, dans des villes ayant une mission de service public qui se traduit par une politique culturelle en matière de spectacle vivant.
Leurs programmations sont ouvertes à la pluridisciplinarité. Le soutien à la création et aux écritures contemporaines est pour chacun d’entre eux une préoccupation majeure et s’exprime par une volonté affirmée de coproduction et de préachat. L’action culturelle est un enjeu quotidien.
Les membres du Groupe des 20 théâtres s’associent autour d’un désir commun de mener à plusieurs ce qu’il est impossible de réaliser seul. Cela prend la forme de coproductions et de partage autour de propositions artistiques qu’ils soutiennent dans le but de favoriser leur visibilité.

Groupe des 20 Rhône-Alpes

 Le débat d’idées et l’échange avec d’autres réseaux de théâtres similaires.

  • Une mise en œuvre de projets culturels et artistiques concertés.
  • Une solidarité morale et active de directeurs et directrices de théâtre aux statuts et structures fort différents.
  •  Une mise à jour des modes de référence à notre éthique professionnelle.
  • Un débat permanent avec les partenaires institutionnels 

qui prend toute son importance dans une période où la réflexion sur les grandes orientations artistiques et culturelles s’avère cruciale.

Jazz(s)RA

 La Région Auvergne-Rhône-Alpes compte un grand nombre d’acteurs dans ces secteurs d’activité lesquels collaborent régulièrement depuis longtemps.  Notre région est d’ailleurs la seconde région française en terme de lieu de résidence des artistes de Jazz après la Région Île-de-France et une région pionnière en matière de diffusion et de création (festivals historiques, réseau structuré de clubs, collectifs d’artistes innovants, structures d’enseignement et de formation exemplaires).  Toutefois, il n’existe pas de lieu, doté de moyens adéquats, où puisse s’élaborer une véritable dynamique régionale jazz transversale, en cohérence avec tous les aspects nécessaires à la professionnalisation du secteur.PROBLÉMATIQUES PRISES EN COMPTE :

  • Circulation des artistes et des œuvres en région par l’extension du maillage actuel des réseaux à l’ensemble des départements de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Soutien à la création par la mutualisation de moyens et la mise en réseau à l’échelon régional.
  • Extension des dispositifs de repérage et d’accompagnement et collaboration avec les réseaux nationaux et internationaux.
  • Poursuite et développement des programmes et des initiatives d’aide à l’insertion de jeunes artistes.
  • Médiatisation du jazz et des musiques improvisées en région : événements phares, pôle commun de communication, travail auprès des médias pour une meilleure connaissance de cette esthétique.
  • Soutien à la professionnalisation des équipes des petits lieux spécialisés et aide à la structuration des collectifs.

Paris Jazz Club

PARIS JAZZ CLUB, le Réseau des lieux de Jazz est une Association loi 1901 à but non lucratif créée en 2006 pour promouvoir, célébrer et démocratiser le jazz sous toutes ses formes, notamment à travers les lieux de jazz.Paris Jazz Club mène ainsi un véritable travail de fond pour faire valoir Paris comme la seconde capitale mondiale du jazz après New-York, et par conséquent sa région francilienne et tout le territoire français.

S’appuyant sur un réseau de plus de 130 lieux et festivals adhérents à l’année, Paris Jazz Club mène différentes actions pour faire découvrir la diversité et la richesse du jazz au plus grand nombre, mais aussi représenter le dynamisme de la création jazz française à l’international.

Région(s) en scène

Pyramid (Occitanie) et Mixage (Nouvelle-Aquitaine) sont deux associations régionales de structures de spectacle vivant.

Elles présentent depuis plus de dix ans, REGION(S) EN SCENE. Cet événement découle d’un dispositif original de repérage en région. Chaque réseau fait découvrir une sélection de nouvelles créations de compagnies installées sur leur territoire. Plus d’une centaine de programmateurs assiste à ces découvertes chaque année.

RENAR

Onze entités culturelles normandes, de configuration statutaire diverses composent ce réseau. En charge de la construction d’une programmation des arts de la rue et cirque dans l’espace public, chacun exerce ses missions au sein de sa propre entité et partage avec le réseau ses savoir-faire et ses découvertes artistiques. Le réseau officialise son engagement sur les bases d’une charte et d’une convention approuvées par les directions et les élus des entités adhérentes.

Théâtre Parisiens Associés

Le réseau des Théâtres Parisiens Associés vous propose le meilleur du théâtre à Paris et vous invite à retrouver toutes les pièces qui se jouent actuellement, le programme, ainsi que la billetterie pour réserver vos places en ligne. Plus de 50 théâtres privés de la capitale se sont réunis afin d’assurer leur indépendance artistique et vous proposent des pièces de théâtre à Paris pour les grands comme pour les petits. Vous souhaitez assister à une pièce comique à Paris ? Découvrez les plus grands spectacles seul en scène avec les Théâtres Parisiens Associés.

guillaume has written 119 articles