I.1 - 1

Un groupe est une petite entreprise artisanale

I.1

Vous l’avez sans doute déjà remarqué par vous-même, mais si vous voulez que votre projet musical grandisse, vous passerez presque autant de temps à travailler votre projet qu’à « seulement » faire de la musique. De source sûre, on sait que pour composer, jouer, enregistrer, il y a toujours du monde autour de vous… Mais bien souvent et assez étrangement (hum), on trouvera beaucoup moins de volontaires pour faire tout ce qu’il y a à faire derrière : communication, administration, déclarations, dossiers, pressages, etc. De manière générale, il est important d’impliquer tous les membres du groupe dans le développement du projet : plus vous serez nombreux à bosser sur votre groupe, et plus vous aurez de chance de vous faire entendre.

Vous n’avez pas tous besoin de tout savoir faire, mais que chacun choisisse son domaine et vous vous éviterez d’avance un certain nombre de problèmes. Vous pouvez ainsi imaginer une répartition en différents pôles – trois dans notre exemple – afin que tout le monde mette la main à la pâte : Communication (dossiers de presse, réseaux sociaux), Administration (comptabilité, déclarations), Logistique (répétitions, matos).
Pour creuser un peu plus : http://www.reveeveille.net/un_ecrit.aspx?idecrit=860

Prenez votre temps

Certes, tournée Do It Yourself rime souvent avec bricolage, mais encore ne faut-il pas confondre vitesse et précipitation. D’où l’importance de mettre en place un calendrier prévisionnel, qu’on appelle aussi rétro-planning, afin d’y planifier toutes vos actions et ne pas vous retrouver pris au dépourvu. Ce calendrier n’est pas forcément lié seulement à la recherche de date, mais à tous les objectifs que vous aimeriez voir accomplis lors de l’année : sortie d’un EP, mixage, mastering, commande de merchandising, démarchage de festivals, …

Prenez bien en compte de manière différentes toutes ces échéances : ainsi, un festival finalise sa programmation souvent six mois avant l’événement, mais une SMAC marche plus par trimestre, alors qu’un bar peut vous programmer un ou deux mois en amont…

Exemple de retroplanning pour l’annonce d’une date, mais que vous pouvez appliquer à votre projet
(Janvier : Création des listes de prospection. Juillet : Résidences techniques. Septembre : Tournée sud-est…)

Retroplanning annonce date
Source : Le Pack du Zikos – Collectif TomaHawk – http://www.tomahawk-music.eu/page/pack-du-zikos-2012-fr

Pour creuser un peu plus : Comment réaliser un rétroplanning, par le Journal du Net

Lors de la recherche de dates…

I.1 - 2bis

Ca y est, votre set est rodé, votre nouveau batteur est au point, votre disque est sorti, vous êtes prêt à partir en tournée nationale. Cool, mais par où commencer ? Vous savez que vous allez devoir préparer un paquet d’éléments, un rider technique, un rider d’accueil, un dossier de présentation, un mailing presse… et surtout, construire votre base de donnée. Vous trouverez dans les fiches suivantes de nombreux conseils pour faire au mieux, mais l’idée principale reste de bien veiller à se partager le travail entre les différents membres du groupe. Vous pouvez par exemple coupez la France en autant de personnes qui composent le groupe, ou encore segmenter par style de contacts… L’un s’occupera des structures d’accompagnement pendant que l’autre fera les MJC et le troisième les café-concerts. Enfin, vous voyez l’idée, à vous de choisir le mode de répartition qui vous convient le mieux.

Il n’y a rien de pire que devenir le booker désigné de votre propre groupe. Au début, on est fier, mais après une cinquantaine de dates, on en a marre… et le groupe n’avance plus. Alors essayez d’impliquer au plus vite tout le groupe dans l’aventure! Reste le cas de figure le plus déroutant, celui de l’artiste solo. Dans ce cas-là, il ne vous reste plus qu’à prier pour avoir le don d’ubiquité et une sacré santé physique. Ou des bons potes prêts à vous filer la main sur votre projet.

Et sinon…

Purple Base vous propose un outil « To-Do List » vous permettant de noter les tâches à faire… utilisez le donc à bon escient! Si vous êtes plusieurs à l’utiliser, vous pouvez mettre dans son énoncé les initiales de la personne en charge de telle ou telle tâche ! Relances appli mobile Purple Base
to-do-list-purple-base