Allez, pour changer, on va commencer par le commencement. Avant de tourner, il faut bien sûr… savoir jouer de la musique, mais ça, c’est vraiment votre problème, et ne comptez pas sur nous pour vous donner des cours de solfège. Si vous êtes là, c’est que faire la tournée des stades (ou juste des bars underground, pour commencer, hein) vous branche un minimum, et nous sommes là pour vous aider comme on le peut. Bien sûr, si vous avez la flemme d’apprendre, vous pouvez toujours arrêter de lire ceci tout de suite et découvrir plutôt l’excellent jeu Patapat.

Que vous ayez déjà fait plus de 100 dates, ou que vous soyez entrain de préparer votre premier tremplin, on tentera dans cette première partie de revoir en vitesse tout ce qu’il est bon de savoir pour trouver des plans. Comment se répartir les taches et ne pas surcharger une seule personne qui risque de s’essouffler bien vite ? Quels éléments pour démarcher ? Et surtout, comment construire votre base de contact et profiter de Purple Base au max ?

Pour bien préparer son booking, il faut :

I.1 – Organiser son temps et se répartir les tâches

I.2 – Préparer ses éléments : La fiche technique

I.3 – Préparer ses éléments : Le rider d’accueil

I.4 – Préparer ses éléments : Le press-kit

I.5 – Préparer ses éléments : Diffuser sa musique

I.6 – Construire sa base de contacts

I.7 – Se préparer légalement

Si vous êtes déja bien calés sur ces sujets, passons directement aux règles de base du booking en indé !